Skip to content

Le scandale de l’EURO 2016 (bis repetita…)

8 mai 2016

logo_36Les européens s’étaient émus de ce que les Google, Microsoft, Facebook et autres Starbuck ne paient pas d’impôts en France ni dans leurs pays d’exercice alors qu’ils y génèrent de confortables bénéfices.
À quand le même émoi, en France, vis-à-vis de l’UEFA et de son Euro 2016 ?

L’État français, c’est-à-dire vous, moi… auront acquitté rien moins que 2,8 milliards d’euros de dépenses pour accueillir l’Euro 2016 et se conformer à ce qui se révèle être de véritables diktats de l’UEFA comme, par exemple, les zones franches commerciales autour des stades à son usage et bénéfice exclusif et plus de 800 pages de cahier des charges.

Les bénéfices de l’Euro 2016 s’élèveront à 1 milliard d’euros, vite fait rapatriés en Suisse, et ne seront pas imposés !
Et je passe sur les 6.500 bénévoles qui bossent gratuitement pour cet UEFA sans que ni l’URSSAF, ni les DIRECCTE, ni les services fiscaux n’y trouvent à redire.

On regardera avec intérêt, à ce propos, le reportage proposé sur Arte ici : http://info.arte.tv/fr/quand-le-foot-impose-sa-loi-0 (où l’on voit notamment Dany le Rouge (?) abonder sans broncher…).

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :