Skip to content

Michelin en Inde

17 janvier 2012

Source sauvons la forêt

« Le village de Thervoy Kandigai, à 50 km au nord de Chennai (autrefois Madras) est entouré de pâturages, de forêts denses, de rizières et de lacs. Ses habitants ont un besoin vital de la forêt car ils y trouvent plantes médicinales (jusqu’à 150 espèces), fruits et légumes sauvages forts bienvenus quand le riz se fait rare pendant les périodes de sécheresse. La forêt joue aussi un rôle primordial car elle piège l’eau qui sert à l’irrigation de plus de 2.000 hectares de terres dans les 13 villages autours de Thervoy et à remplir 10 bassins et réservoirs dans cette zone.

Les habitants de la région ont bien sûr conscience de ce qu’entrainerait le défrichement de forêt nécessaire au projet d’usine porté par Michelin India et bénéficiant du consentement des autorités fédérales indiennes: la fin de leurs moyens de subsistance. Anbhazhgan, un ancien responsable du village déclare révolté : « Qu’ils nous prennent nos maisons, mais pas notre forêt. Personne n’a le droit de détruire la forêt . »

Madhumita Dutta, de l’ONG indienne The Other Media relate et relaie les actions des villageois. Depuis 2 ans, le village se bat avec ses armes: manifestations et grèves de la faim. Les réponses sont policières: coups de bâtons et arrestations pour les manifestants, clôture et garde surveillée pour la forêt. Surmontant le grillage autour de la forêt en cours de défrichement, un panneau de Michelin dit: « Michelin – A better way forward » (en français: Michelin – Une meilleure façon d’avancer). Malgré ses provocations, Michelin devrait se méfier car celle qui se fait appeler Madhu avait fortement contribué en son temps à faire renvoyer en France le porte-avions Clemenceau, rempli d’amiante.

Annie Thébaud-Mony, présidente de l’association Henri-Pézerat a déclaré de son côté dans un article de Fabrice Nicolino paru dans le journal hebdomadaire Charlie Hebdo du 14 septembre dernier: « Michelin s’attaque en Inde au droit d’une communauté à survivre, ni plus ni moins. Car vous vous doutez bien qu’en détruisant la forêt, les sources et les pâturages de ce village on détruit du même coup ses conditions d’existence. Il n’y a pas de fatalité, et je lance un appel à la mobilisation générale contre Michelin. (…) Qu’ils arrêtent les travaux ! Quand nous avons commencé notre combat contre le démantèlement du Clemenceau en Inde, on nous riait au nez. Et nous avons gagné. La bataille ne fait que commencer. »

* voir la vidéo ICI

* signer la pétition ICI

* mobilisation sur facebook ICI

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :