Skip to content

L’accaparement des terres …. le scandale des investissements fonciers…

23 septembre 2011

Oxfam lance une campagne : Aidez-nous à mettre un coup d’arrêt à l’accaparement des terre et Cultivons la justice.

D’après l’étude qu’ils ont mené : terres et pouvoirs, depuis 2001, 227 millions d’hectares ont été vendus, loués ou concédés dans le cadre de transactions foncières à grande échelle et, dans la majorité des cas, par des investisseurs internationaux. Cette ruée sur les terres agricoles trouve sa source dans une volonté d’accroître les exportations de denrées alimentaires, d’atteindre des objectifs néfastes en matière d’agrocarburants ou de spéculer sur le foncier en quête de gains faciles.

Toutefois, nombre de ces transactions relèvent en fait de l’accaparement des terres : elles ne tiennent aucun compte des droits et besoins des habitants et outrepassent les instruments internationaux visant à protéger les plus démunis. Par ailleurs, les plus vulnérables sont les femmes – qui produisent jusqu’à 80 % des denrées alimentaires dans certains pays pauvres.

Ce qu’Oxfam réclame

Les investisseurs, les gouvernements et les organisations internationales doivent s’attacher en priorité à mettre fin au problème d’accaparement des terres :

  • Ils doivent renforcer les réglementations et les normes qui ne permettent actuellement pas de protéger hommes et femmes.
  • Ils doivent supprimer des incitations, telles que les objectifs de production et de consommation d’agrocarburants induisant cette main basse sur les terres agricoles.
  • Plus particulièrement, en Ouganda, la New Forests Company (compagnie forestière britannique) doit de toute urgence enquêter sur les faits d’expulsions rapportés par des villageois (+ 22500 personnes seraient concernées).
Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :