Skip to content

Votre banque est-elle « radioActive »

14 octobre 2010

Trois banques françaises arrivent en tête du palmarès des banques internationales les plus engagées dans le financement du nucléaire mondial ….

normal me direz-vous  !!! le nucléaire c’est la France, la France c’est le nucléaire… cocoricoooooooo!!!

BankTrack, Greenpeace International et des ONG allemande (Urgewald), française (Les Amis de la Terre), autrichienne (Antiatom Szene), néerlandaise (WISE) et italienne (Campagna per la Riforma della Banca Mondiale) ont commandité une enquête afin de révéler les financements
du nucléaire.

Le rapport « Nuclear Banks, No Thanks ! » montre donc les investissements nucléaires de plus de 100 banques internationales à travers le monde et fournit la liste des 20 principales institutions financières qui font tourner cette industrie.  Un site existe aussi ICI.

L’idée de cette campagne et de ce rapport sont d’informer les citoyens, les ONG, les investisseurs et les entreprises afin que chacun ait une connaissance des responsabilités sociétales de sa banque. Les investissements ce sont aussi des actions …

Donc d’après le classement : la banque n°1 du nucléaire dans le monde, la championne, la meilleure comme toujours, c’est  BNP-Paribas avec des investissements  de 13,5 milliards d’euros. Plus du tiers de cette somme (5 milliards d’euros) a été octroyé à EDF – le plus grand opérateur nucléaire au monde, détenu à 87 % par l’Etat français.  BNP Paribas est le troisième principal financeur d’EDF après le Crédit Agricole (6,7 milliards d’euros) et la Société Générale (6 milliards d’euros). Les autres clients majeurs de BNP Paribas sont AREVA, l’entreprise allemande E.ON (dont le portefeuille énergétique est à 25 % nucléaire), la compagnie belge Electrabel et la compagnie japonaise TEPCO.

Vient ensuite la société générale en 4eme position, qui est impliquée à hauteur d’environ 10 milliards d’euros et enfin le crédit agricole en 5eme avec plus de 9 milliards d’euros d’engagements dans le secteur.

Financer le nucléaire c’est faire un choix et engager sa responsabilité, alors quid de ces investissements dans les rapports d’activités RSE de BNP-Paribas, société générale, crédit agricole…. et bien NADA !!!…

Ce qu’il y a de paradoxale c’est la volonté afficher de ces entreprises à vouloir « maîtriser et optimiser l’impact direct de leurs activités propres sur l’environnement et la société » ou encore « investir responsable » et dans le même temps, de part leurs activités propres,  elles investissent dans des technologies très controversées pour lesquelles un débat de société s’impose...en investissant elles s’engagent …

mais jusqu’où ira leur engagement ????

A vous de choisir!!!!!!!!

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :